Nathalie BRIQUET, Directrice technique chez LOGIFIM

Comment s’est faite la connexion entre LOGIFIM et INTERFACE ?

« Nous travaillons avec Interface depuis le lancement de notre projet de réhabilitation de 480 logements dans la région.

Lorsque nous avons entamé cette démarche sur les logements d’Armentières, nous avons choisi de faire appel à un bureau d’étude, en l’occurrence NORTEC INGENIERIE, qui avait déjà été amené à travailler avec, pour la réhabilitation de la barre d’habitations Euclide dans le quartier de Belencontre à Tourcoing. NORTEC nous ayant transmis un bon retour de ce service, nous avons fait le choix de cette structure pour la mission de Pilotage social. »

Selon vous, quel est l’importance du Pilotage social dans un processus de réhabilitation ?

« C’est la charpente, le squelette du projet. C’est une opération difficile à vivre pour les locataires qui doivent déménager d’un endroit où il vit depuis plusieurs années et ré-emménager dans un logement refait à neuf. Nous avons conscience que l’accompagnement des ces personnes dans cette épreuve est primordial. Un maître d’œuvre n’a matériellement pas le temps de prendre en charge un Pilotage social. Quant à nous, bailleur social, nous ne sommes pas les mieux placés pour établir le dialogue avec les locataires. Nous avions donc besoin d’un intermédiaire doté de la fibre sociale, aspect que l’on ne retrouve pas forcément en entreprise. C’est pourquoi nous avons fait appel à INTERFACE et nous en sommes très contents, ça se passe très bien. »

Quelle est pour vous la plus-value de ce service ?

« Le Pilotage social a permis d’établir un climat de confiance avec les locataires, propice à l’échange et au terrain d’entente si besoin est. A tel point que nous n’avons reçu aucun retour négatif des locataires à ce jour. Au contraire même. Les Pilotes sont présents, rassurants, exigeants et préventifs. C’est d’ailleurs la réelle plus-value : la capacité à anticiper les imprévus, qui pourraient ralentir les travaux. Les soucis occasionnels sont bien gérés. Autant de choses qui font que nous ne sommes d’ailleurs pas fermés à réitérer l’expérience sur un autre secteur… »

Des bénéficiaires nous en disent un petit mot…

Mme VOREUX,
Habitante de Belencontre
Que retenez-vous de votre expérience avec le Pilotage social ?

« J’ai entretenu une très bonne relation avec les personnes chargées du Pilotage social.

Ils étaient à l’écoute et m’ont expliqué tout ce qu’on avait à savoir pour que la transition se passe bien. Ils m’ont aidé dans les démarches auprès de GDF par exemple. Ils m’ont aussi apporté une aide lorsque je devais faire mes cartons et venaient souvent me voir pour s’assurer que tout allait bien. Heureusement qu’ils étaient là ! »

Mme Douchet,
Habitante d’Armentières
Comment vivez-vous votre expérience avec les Pilotes sociaux ?

« Je dois dire que le Pilote social m’a vraiment bien expliqué comment ça allait se passer et tout ce que je dois faire pour que ça se passe bien. Il est là à chaque fois qu’on a besoin de quelque chose et ça nous rassure. Il joue un rôle important. »

Nos partenaires :